5/5 - (1 vote)

On était le 2 août 2014. Les vacances étaient enfin là. J’avais prévu un petit itinéraire sympathique, pour faire le tour de la Macédoine et de l’Albanie. J’étais dans le hall de l’aéroport, mon sac Decathlon sur le dos, ma valise tout juste déposée à la consigne. Et dans ma tête il y avait… mon travail !

J’avais beau dire à mon cerveau : « c’est les vacances, profite, arrête d’y penser », il ne m’écoutait pas. Et plus les vacances avançaient, plus je voyais arriver le retour au bureau avec appréhension (et avec cette terrible question « allais-je enfin trouver ma voie professionnelle ? »)

C’est pour ça que je veux te donner un petit conseil cadeau avant que tu partes en vacances (ou même pendant si tu es déjà parti.e).

Le secret, c’est que tu as besoin de poser tes doutes, tes questions, tes envies quelque part.

C’est comme quand tu dois racheter du lait, par exemple. Tu y penses, tu te dis régulièrement « il faut que je rachète du lait » et ça prend de la place dans ta tête et dans ta journée. Puis tu vas faire les courses et… tu oublies le lait. Alors que si tu le notes sur ta liste de courses, tu te sens libéré.e, tu peux penser à autre chose, tu as retrouvé de l’espace. Et en plus, tu achètes le lait.

Ici, c’est pareil, il faut que tu le poses quelque part.

Maintenant tu vas me dire : « OK Perrine, c’est bien beau, mais je fais ça comment concrètement ? »

C'est simple. Déjà, choisis ton mode de communication préféré : écrire sur une feuille, sur ton téléphone, t’enregistrer, en discuter avec une personne de confiance, etc.

Note (ou enregistre / raconte / dessine / etc.) les questions que tu te poses, les émotions que tu ressens, les pensées qui te viennent, les objectifs que tu voudrais atteindre au sujet de ton travail.

Puis termine par cette phrase (tu peux la personnaliser bien sûr) :

« Bonjour mes questions, bonjour mes émotions, bonjour mes pensées, bonjour mes objectifs, merci d’être là pour moi aujourd’hui, je reconnais et j’accepte votre présence et votre bienveillance. Je m’engage à m’occuper de vous à la rentrée »

Et hop ! Tout ce qu’il te reste à faire maintenant, c’est de partir en vacances l’esprit libéré et… de respecter ton engagement à ton retour (par exemple en commençant par mon cahier d'exercices) !

Je te souhaite de passer de merveilleuses vacances !