5/5 - (1 vote)

Si ton travail ne te plaît plus, tu as peut-être songé à la reconversion professionnelle. Et là, je n'en doute pas, tu as dû être assailli(e) par mille questions et mille doutes : comment trouver ma voie professionnelle, je ne sais pas quoi faire, je ne connais pas mes talents, j'ai peur de quitter ma sécurité financière, j'ai des enfants et des engagements à respecter, etc.

L'objectif de cet article est de te rassurer. Oui, la reconversion professionnelle fait peur. Mais non, ce n'est pas comme sauter d'une falaise sans parachute. C'est même une très belle aventure, si tu gardes en tête les principes suivants.

Tu n'as pas qu'un seul choix

Souvent, ce qui te bloque, c'est que tu cherches LE métier pour lequel tu es fait, TA mission de vie, TA voie professionnelle. En fait, il y a sans doute des dizaines de domaines dans lesquels tu pourrais t'épanouir et exprimer tes talents. Surtout aujourd'hui, alors qu'on ne sait même pas quels métiers existeront dans 10 ou 20 ans.

L'astuce : imagine plusieurs voies, plusieurs options, plusieurs chemins. Autorise-toi à rêver à des dizaines de métiers sans te mettre de limites. C'est comme un entonnoir : plus tu as de choix au début, plus tu as de chances de trouver la prochaine étape qui sera juste pour toi.

Tu n'es pas obligé(e) de décider tout de suite

Une fois que tu as identifié tes options, tu n'as pas besoin de faire un choix définitif tout de suite. Au contraire, plus tu trouveras le moyen d'expérimenter les métiers qui a priori t'attirent, plus tu en connaîtras la réalité et moins tu risqueras de te tromper.

L'astuce : teste, teste et teste encore ! Il y a des sites où tu peux essayer des métiers pour voir s'ils te correspondent. Utilise aussi l'application Shapr pour rencontrer des personnes qui exercent le métier que tu souhaites exercer et qui pourront te raconter à quoi ça ressemble au quotidien.

Tu peux faire plusieurs choses en même temps

Si tu es salarié(e), tu peux développer une autre activité à côté en tant qu'auto-entrepreneur. Tu peux demander à passer à temps partiel ou profiter d'un temps partiel pour création d'entreprise. Tu peux également négocier une rupture conventionnelle et bénéficier du chômage. Quelque soit ton statut, il existe des aides et des opportunités pour t'éviter de tout plaquer d'un coup et de te lancer sans aucun filet de sécurité.

L'astuce : renseigne-toi sur les aides et les modalités possibles. Trouve la meilleure option pour toi en fonction de ta situation.

Tu as le droit de prendre ton temps

Il n'y a pas d'urgence. Bien sûr, si vraiment tu te sens mal à ton travail, voire en burn-out, prends le temps de te reposer et de trouver un professionnel qui saura t'accompagner. Mais si ta situation est supportable, profite de la sécurité financière que t'offre ton boulot actuel et autorise-toi à prendre le temps et le recul nécessaires afin de bien savoir ce que tu veux.

L'astuce : identifie les métiers qui t'attirent et laisse passer un peu de temps. Tu verras qu'il ne te restera bientôt plus que deux ou trois options en tête : ce sont ces métiers-là vers lesquels tu dois te diriger.

Tu vas te tromper, mais tu apprendras

Si tu es en reconversion professionnelle, tu vas faire des erreurs, c'est inévitable. J'en ai fait. Mes clients en font. Tu en feras également. Mais c'est seulement de cette façon que tu vas apprendre, progresser, avancer.

L'astuce : à chaque fois que tu penses avoir fait une erreur, demande-toi ce que tu as appris et quelles compétences nouvelles tu as acquises.

Tu trouveras toujours des solutions

Tu as beaucoup plus de ressources que tu ne le crois. Quand tu seras confronté à un problème, je suis certaine que tu trouveras des solutions. Aujourd'hui, tu cherches à être rassuré par rapport à des problèmes qui n'existent pas dans la réalité. Lance-toi et attends de voir : il y a de fortes chances que c'est problèmes n'arrivent jamais et même s'ils arrivent tu seras capable de rebondir.

L'astuce : repense aux moments où, dans ta vie, tu as été confronté à des obstacles. Comment as-tu réagi ? Comment les as-tu surmontés ? Quelles sont les ressources que tu as développées et que tu pourras réutiliser ?

Ce n'est qu'une étape, pas la destination finale

Finalement, si tu devais retenir une seule chose par rapport à ta reconversion professionnelle, c'est celle-ci. Ton nouveau métier ou ta nouvelle activité n'est que ta prochaine étape. Tu exerceras encore sûrement beaucoup d'autres métiers ou activités, surtout à l'heure actuelle. Alors, si tu te trompes, tu n'auras qu'à pivoter à nouveau sur un autre chemin.

L'astuce : remplace la question "Qu'est-ce que je veux faire dans la vie ?" par "Qu'est-ce que je veux faire demain / la semaine prochaine / le mois prochain ?" et… lance-toi !

J'espère que cet article aura été utile pour toi. Dis-moi dans les commentaires : tu en es où par rapport à ta reconversion ? Est-ce que tu as trouvé ta voie professionnelle ? Qu'est-ce qui te fait le plus peur ?